Troisième édition de l'European Championship, une simulation basée sur Fifa 19. Pour cette année quelques changements ont étés effectués. Bon amusement


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alexís AQUINO

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Alexís AQUINO le Dim 16 Sep - 16:27

NOM Prénom : AQUINO Alexís
Âge : 39 ans
Nationalité : Franco-Chilien

Histoire : Je suis né le 17 décembre 1978 à Calama, ville située au Nord du Chili dans le désert d’Atacama. J’y ai passé toute mon enfance. J’habitais dans un quartier pauvre de la ville avec mes parents et mes trois grands frères. C’est dans ce quartier, avec mes frères, que j’ai découvert le football. J’y suis rapidement devenu accro et je m’étais alors fixé un objectif : mettre la daronne à l’abri !

J’ai été repéré par un petit club de la ville, et j’ai alors obtenu ma première licence, et ma première paire de chaussures (à l’âge de 12 ans!). J'ai alors rapidement impressionné mes coachs au poste de milieu offensif, notamment grâce à mes qualités techniques. Et à 16 ans, lors d’un tournoi regroupant les équipes de jeunes de la ville, j’ai été élu meilleur joueur du tournoi malgré la défaite en finale face au plus grand club de la ville CD Cobreloa, un club que je supportais, et que j'allais voir régulièrement jouer au stade Zorros del Desierto. Suite à ce tournoi, j'ai été contacté par de nombreux clubs, dont Cobreloa. Je n'ai pas hésité une seule seconde à rejoindre ce grand club.

J'ai alors intégré l'équipe U17. Cependant, les premiers mois ont été difficiles. En effet, malgré mes grandes qualités techniques, je manquais de beaucoup de choses pour espérer jouer un jour en équipe première, à commencer par le physique. J'ai donc dû redoubler d'efforts à l'entraînement afin d'être prêt physiquement et prêt à enchaîner les matchs. J'ai alors progresser dans les équipes de jeunes du club, et j'ai ensuite intégré l'équipe réserve, qui évoluait en 4ème division, à l'âge de 18 ans. Je savais qu'une place dans l'équipe première passait par de bonnes performances avec la réserve. Et après un bon début de saison, j'ai commencé à m'entraîner avec l'équipe première. J'ai signé un contrat professionnel, et j'ai terminé la saison en tant que remplaçant dans l'équipe. Et c'est un peu avant mes 19 ans, que j'ai joué mes premières minutes en 1ère division. S'en est suivi une progression constante, jusqu'à atteindre une place de titulaire à la fin de la saison 97/98.

La saison suivante, je suis nommé meilleur espoir de la saison, et j'ai signé un nouveau contrat, avec une belle augmentation de salaire. À 21 ans, j'avais atteint mon objectif premier, j'avais mis la daronne à l'abri. Tous les plus grands clubs du continent me convoitaient, ainsi que certains clubs européens. Entre temps, j'avais intégré la sélection Chilienne. J'y ai notamment remporté une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000. J'étais une vrai star au Chili, et il y avait beaucoup d'attentes me concernant.

Malheureusement, tout s'est dégradé à partir des années 2001-2002. Je peinais à confirmer mon statut au sein de mon club, et les critiques ont commencé à pleuvoir. Je découvrais toutes ces choses là, et ça n'arrangeait pas ma situation. Je prenais très mal ces critiques, et mes relations avec les journalistes sont rapidement devenues compliquées. J'ai commencé à perdre pied, tout ce succès, tout cet argent, c'était trop et j'ai craqué. Je suis tombé dans l'alcool, la drogue, les prostituées… Une hygiène de vie catastrophique qui m’a failli coûter la vie. J'ai bien entendu été viré de mon club, et je me suis retrouvé seul. Et à 29 ans, après le décès de mon père, j'ai compris qu'il fallait que je me reprenne en main. J'ai donc tout quitté, et je suis parti, loin du Chili, en France, et plus précisément en Bretagne, pour faire une sorte de “cure de désintoxication”.

Et ça a plutôt bien marché avec cet air frais de la Bretagne, qui m'a changé de la chaleur du désert d'Atacama. J'ai eu alors deux coups de foudre. Un premier pour la région, et un deuxième pour une jeune demoiselle, qui est aujourd'hui ma femme et avec qui j'ai eu 2 enfants.. Elle m'a permis d'apprendre la langue, et de découvrir le football français. Elle est fan de l'En Avant de Guingamp, et elle m'a transmise sa passion pour ce club. À l'âge de 33 ans, j’ai décidé de me lancer dans une carrière d'entraîneur pour effacer ma carrière de joueur que j'ai détruite et rendre fier/heureux les gens de mon quartier de Calama. J'ai donc obtenu tous les diplômes nécessaires pour entraîner un club. J'ai commencé par entraîner le Stade Briochin, club de 6ème division que j'ai sû faire monter en 4ème division, en l'espace de 3 ans. J'ai alors rejoint l'En Avant de Guingamp, il y a 3 ans, où j'ai fait un an avec les U19, et où j'ai passé une très bonne année aux côtés des jeunes.  J'ai ensuite été promu entraîneur de l'équipe réserve en 4ème division, et après deux bonnes années, j'ai décidé, aujourd'hui à 39 ans, de viser plus haut.

On parle de moi pour prendre la place de Kombouaré en équipe première, qui arrive bientôt en fin de contrat, et qui ne fait pas l'unanimité auprès des supporters, mais également outre-Rhin, en Allemagne avec Cologne qui a connu une dernière saison difficile.
Affaire à suivre…

Personnalité : Même si j'ai appris à me calmer, j'ai toujours le sang chaud par moment. Je suis très nerveux, il ne faudra pas venir me faire chier. Je n'ai jamais eu une très bonne relation avec les journalistes, je ne serai pas là pour me faire des amis. Malgré tout, je suis quelqu'un qui va protéger ses joueurs, notamment des critiques. Je parle beaucoup à mes joueurs, en dehors et sur le terrain.

Idoles : Iván Zamorano ; Marcelo Salas ; Marcelo Bielsa ; Diego Simeone ; Moustapha Diallo ; Lionel Messi ; Christophe Kerbrat ; Olivier Giroud

Clubs favoris : Cobreloa ; EA Guingamp ; Arsenal ; FC Barcelone

Clubs détestés : Stade Brestois ; Stade Rennais ; Tottenham

Philosophie : J'ai l'habitude de jouer en 4-2-3-1, qui peut également se transformer en 4-3-3. Je prône le jeu sur les ailes, avec de nombreux dédoublement, de nombreux centres… Je sais m'adapter sur l'effectif, et j'aime m'appuyer sur les jeunes joueurs. Je privilégie un jeu rapide, direct, plutôt qu'un jeu de possession, en sachant que je n'ai jamais eu vraiment les joueurs pour jouer la possession...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum